Jean-Michel Aulas aurait-il des complexes d’infériorité ?

Le président lyonnais s’attardent effectivement beaucoup sur le Paris Saint-Germain en ce début de saison et il ne joue pas toujours dans la finesse.

En Suisse pour présenter le projet du Grand Stade, il a encore une fois lancé un pic envers le champion de France.

En 2014/15, notre chiffre d’affaires a été de 104 millions d’euros. Pour 2015/16, on estime qu’il sera de 180 à 200 millions, alors que n’aurons passé que quelques mois dans le Grand Stade. On va pouvoir revenir à hauteur de Paris, car on est plus malins. Paris a le pétrole, nous, nous avons les idées !

Le président lyonnais met encore une fois le projet de son club en avant au dépens du PSG.

 

 

Pariez sur le Foot avec Unibet - 100€ offerts