Une liste « d’indésirables » au stade sans fondement juridique serait détruite par le PSG.

Voici un extrait de la CNIL

Concernant les interdictions de stade, le PSG FOOTBALL indique que seules les données des personnes frappées d’une mesure d’interdiction toujours en cours sont désormais conservées dans la base. Il précise également que la levée de cette interdiction est désormais automatisée et mise en œuvre dès l’expiration de cette mesure.

Enfin , la CNIL rappelle deux points :

-Les personnes ne peuvent pas être exclues de la billetterie pour d’autres motifs que ceux expressément énumérés dans la délibération de la Commission n° 2014-043 du 30 janvier 2014.

-Une personne dont la mesure d’interdiction a été levée légalement ne saurait être exclue pour les mêmes motifs sur la base des conditions générales de vente.