Laurent Blanc a envoyé une pique à Zlatan mais pas seulement au suédois.

En effet , l’entraîneur parisien attend mieux de Di Maria: 

Pour le moment, il ne s’imprègne pas. Après ce match contre le Real, je ne vais pas vous dire le contraire.Ses deux ou trois premières sorties avaient été intéressantes. Mais j’ai discuté avec lui, et là aussi il y a plusieurs façons de manager. On pourrait le laisser au repos, mais je pense qu’il faut l’aider. Il est toujours le joueur qu’il a été, ses qualités ne se sont pas envolées. Il a vécu une année très difficile à Manchester, là c’est encore un nouveau club, un nouveau pays, une nouvelle adaptation.

Avant d’évoquer une solution:

Aidons-le à ce qu’il se sente mieux. Qu’il soit à gauche ou à droite, il a les mêmes qualités. Il a même joué au milieu. Mais il faut qu’il s’adapte à notre jeu à nous. On joue d’une certaine manière, ce n’est pas la même que dans ses précédents clubs. Mais il a de grandes qualités, il a tout: vitesse, passe, dribble, intelligence de jeu. Il faut que ces qualités s’intègrent à notre collectif, pas qu’elles l’affaiblissent. Ce n’est pas méchant, mais c’est un peu ce qu’il s’est passé face au Real.

Pariez sur le Foot avec Unibet - 100€ offerts