​Voilà des déclarations qui devraient faire beaucoup parler dans les prochains jours. Et, peut-être, mettre aux prises Zlatan Ibrahimović ainsi que son ancien club de la Juventus Turin à un médecin suédois, Ulf Karlsson, auteur de propos controversés auprès de Sport Dablet.

Ce dernier a en effet accusé le géant suédois, sans pour autant apporter la moindre preuve, de dopage, remettant en cause sa métamorphose lors de son passage à la Juventus Turin (2004-2006). I

Il explique :

« Zlatan a pris dix kilos en six mois lors de son passage à la Juventus. Je crois qu’il était dopé, c’est ce dont j’ai l’impression. J’en suis convaincu. Zlatan a pris dix kilos de muscle en six mois à la Juventus. C’est impossible de faire ça en si peu de temps. Comment Zlatan va-t-il prendre cela ? Ce n’est pas mon travail d’y penser. Je parlais de la situation générale à la Juventus. Je n’ai pas à être inquiet. »
Réputé pour avoir guidé l’équipe nationale d’athlétisme vers plusieurs sacres, le médecin a mis en avant les failles des contrôles anti-dopages concernant les sports collectifs :
« Ils sont plus exemptés que les sportifs individuels. »

La Juventus Turin visée par Ulf Karlsson

Ulf Karlsson a surtout voulu critiquer les méthodes à ses yeux douteuses du club turinois. Car selon lui, l’attaquant parisien n’est pas le seul à avoir bizarrement vu grimper sa masse musculaire très rapidement :
« Albin Ekdal a pris huit kilos dans ce club. En plus ils ont un médecin qui a déjà été suspendu 22 mois. »
​Jamais testé positif lors d’un contrôle anti-dopage, Zlatan Ibrahimović pourrait décider de ne pas en rester là, et de porter plainte contre son compatriote pour diffamation.