Si certains aiment toujours pointer du doigt ses gros ratés comme celui survenu juste avant la pause contre Nice (2-2), Edinson Cavani est, et de loin, le seul élément offensif du Paris Saint-Germain difficilement critiquable à l’heure de faire le bilan du club champion de France en titre à la mi-saison. Hier encore, l’Uruguayen a d’ailleurs enlevé une belle épine du pied aux siens en inscrivant un doublé qui a permis au PSG d’arracher le match nul face au leader.

 Deux buts qui portent son total à 16 buts inscrits en 15 matches de Ligue 1. Une statistique qui doit ravir un joueur qui a si souvent réclamé un repositionnement dans l’axe de l’attaque. Mais faut-il s’inquiéter de voir le Matador être le seul élément offensif aussi décisif ? « J’aurais voulu qu’il marque deux buts de plus que ses deux buts. Mais oui, il est clair qu’on a besoin d’autres joueurs qui marquent. Des joueurs qu’on a, mais pas seulement. On a besoin d’aide, c’est clair », a déclaré Unai Emery à ce sujet en conférence de presse. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Espagnol a raison.

Cavani fait mieux qu’Ibra

Alors que Cavani a égalé son total de buts marqués en championnat lors de sa première saison à Paris, ses coéquipiers sont à la peine. C’est simple, le Sud-Américain a inscrit la moitié des réalisations de son équipe en L1 (32). Et onze buts le séparent du deuxième meilleur artilleur parisien en championnat (Lucas, 5). Troisièmes, Layvin Kurzawa et Marco Verratti comptent, eux, 2 réalisations. Un écart abyssal quand on sait que plusieurs de ses partenaires d’attaque (Augustin, Di Maria et Jesé) ne totalisent qu’un but chacun !

Efficace, Cavani trace sa route et s’apprête à passer des vacances de Noël bien méritées. En championnat, il compte donc 16 buts en 15 matches. En Ligue des Champions, c’est 6 réalisations en autant d’apparitions. Enfin, avec l’Uruguay, c’est 5 buts marqués en 5 matches. Une première moitié d’exercice 2016/2017 tonitruante qui lui permet même de faire un peu mieux que son ancien coéquipier Zlatan Ibrahimiovic. En effet, avec 27 buts marqués, toutes compétitions confondues, Cavani compte deux réalisations de plus que le total affiché par le Suédois lors de sa première année au PSG, au même stade de la compétition. Et quand on sait qu’Ibra avait terminé la saison à 30 buts en L1…

source: footmercato.net

Pariez sur le Foot avec Unibet - 100€ offerts