Le nouveau contrat de droits télé de la Ligue 1 autorise beIN Sports à co-diffuser 12 grands matches (donc principalement ceux du PSG)  par saison avec Canal+. En voici le fonctionnement.

 

Cette saison, avec le début du nouveau contrat de droits télé (2016-2020), Canal+ diffusera en direct les 3 meilleures affiches de Ligue 1 par journée. Mais de son côté, beIN Sports proposera non plus 4 mais 12 « grands matches » en co-diffusion avec la chaîne cryptée. En effet, comme lui autorise le lot 3 du nouveau contrat, la chaîne franco-qatarienne pourra sélectionner 12 rencontres de « choix 2 » (en général les matches du samedi à 17h) ou de « choix 3 » (globalement ceux du vendredi à 20h45) par saison.

Du côté de Canal+, le premier choix (programmé historiquement en prime-time le dimanche) devrait se porter régulièrement sur l’attractif PSG. Mais la chaîne cryptée devra s’adapter au calendrier européen des Parisiens et potentiellement déplacer son premier choix du dimanche au vendredi soir ou au samedi après-midi. Ce qui fait dire à Florent Houzot, directeur de la rédaction de beIN Sports que sa chaîne « pourrait même avoir certaines co-diffusions le dimanche soir ».

Dans le détail, beIN Sports devra choisir la répartition de ses co-diffusions selon ses vœux. Elle pourrait par exemple uniquement opter pour 12 choix 2 ou bien 8 choix 2 et 4 choix 3, etc. Cette nouvelle offre lui permettra ainsi de proposer en moyenne une à deux co-diffusions par mois à ses abonnés.

 

SOURCE : LEQUIPE.FR