Suite au communiqué de Javier Pastore pour contre dire son capitaine Thiago Silva, Pierre Menes a tenu a réagir.

« Edinson Cavani et Javier Pastore, ce sont deux cas différents. Concernant l’Uruguayen, on sait qu’il voit très peu ses fils. On peut comprendre que la séparation soit difficile. Concernant Cavani, il est tellement irréprochable sur le terrain que cela ne sert à rien de polémiquer pendant des semaines. L’Argentin joue un double jeu avec Paris. D’un côté, il dit qu’il veut partir, et de l’autre, il assure aux supporters, qui sont acquis à sa cause, que le PSG est le club de sa vie, avance Ménès dans CNews Matin. Mais, à un moment donné, il va devoir choisir. Il peut aussi se mettre le groupe à dos en se comportant de cette manière. Beaucoup ont profité de cette occasion pour tomber à bras raccourcis sur le club. C’est un peu exagéré, car les deux joueurs ont été sanctionnés en étant privés de deux matchs et ils auront très certainement une amende. »