Sur les antenne de RMC, Daniel Riolo pointe du doigt la responsabilité des dirigeants Parisiens face au débordement lors de PSG/REAL.

« Ce double jeu des responsables quelqu’ils soient me fatigue. Mercredi soir, les dirigeants du PSG ont fermé les yeux sur tout ce qu’il s’est passé au stade et devaient forcément anticiper qu’il allait y avoir des débordements avec les fumigènes », estime le journaliste.

« Il y a quelques années ils ont viré tout le monde, aujourd’hui ils ferment à nouveau les yeux parce qu’ils en ont besoin. Il y a toujours ce  »on en a besoin » mais  »on ne peut pas contrôler ». On les excite, on allume le feu, comme le fait Jean-Michel Aulas, et lorsque cela déborde ce n’est pas bien et ils crient au scandale », s’est-il emporté sur RMC.