Selon El Mundo Deportivo ce serait Luis Enrique qui serait favori à la probable succession d’Unai Emery.

Le quotidien catalan affirme que l’ancien entraîneur du Barca, libre de tout contrat, se serait rendu au Qatar afin de rencontrer les dirigeants parisiens, principalement le propriétaire l’émir Tamim bin Hamad Al Thani.

Et ce d’autant plus que Neymar, comme tous les Brésiliens du PSG, aurait plaidé la cause de Luis Enrique, avec lequel il a travaillé durant trois saisons au Barça. L’avenir du capitaine de la Seleçao pourrait d’ailleurs être conditionné par l’identité du prochain entraîneur parisien.