Mauvaise nouvelle pour Nasser Al-Khelaifi, le president de la chaine TV Beinsports est condamne a 18M€ d’amende par le tribunale Egyptien dans le cadre de violation de là loi sur la concurence.

« La société de M. Al-Khelaïfi est accusée d’avoir imposé aux abonnés « de remplacer l’opérateur satellite (égyptien) Nilesat par un opérateur qatari pour permettre la réception des chaînes » peut-on lire sur le site du média Stratégies, qui reprend l’information ce matin en s’appuyant sur une source judiciaire.

Le président du club parisien est condamné pour « violation de la loi sur la protection de la concurrence », ajoute cette source judiciaire. Ce n’est pas la première fois que le dirigeant parisien est dans le viseur de la justice egyptienne puisqu’il avait déjà été condamné pour la vente groupée de championnats « alors que chacun d’eux « représente un produit distinct et n’est relié d’aucune façon aux autres », précise le média Stratégies.