Le président de la FFF Noel Le Graet a réagit au choix d’Adrien Rabiot :

« Sa déception ne l’autorise pas à abandonner et à ne pas se mettre au service des Bleus. Faire partie du collectif de l’EDF est une chance et un privilège. Adrien a pris une mauvaise décision. Il se sanctionne tout seul. » (FFF)