Dans un entretien accordé à France Football, Hatem Ben Arfa est revenu sur l’Euro 2012, compétition durant laquelle il évoluait sous les ordres de Laurent Blanc.

 

« Je me souviens de mon séjour en Ukraine, à Kirsha, lors de l’Euro 2012, avec Laurent Blanc. J’avais l’impression de me retrouver dans un camp militaire retranché. J’étouffais vraiment, avec un gros sentiment d’enfermement, parfois un peu oppressant. Dans ce domaine, je pense que la France a beaucoup de retard. Nous sommes un peu frileux et restés bloqués sur ce qui se faisait il y a vingt ans. […] Je connais bien Didier Deschamps pour l’avoir eu à la fois comme entraîneur et comme sélectionneur. C’est évidemment un technicien qui a beaucoup de qualités mais je ne suis pas certain qu’il soit très ouvert sur l’évolution d’un mode de fonctionnement en interne. C’est dommage ».