Alors qu’avant le match PSG-OL, il disait soutenir le club de la capitale face à l’enquête de l’UEFA concernant le fair-play financier, aujourd’hui, Jean-Michel Aulas a changé de discours.

« Le budget du PSG est plutôt de 800 millions d’euros (estimé à 540 M€). On progresse très vite, mais l’écart avec le PSG progresse plus vite que notre chiffre d’affaires. C’est ça qu’il faut réguler, ce que l’UEFA s’efforce de faire de manière pertinente. On voit en Ligue 1 que quand on ne sait pas réguler un championnat de manière efficace, on a un champion qui bouffe tout, la lutte se limite aux places derrière lui. Nous arrivons à être performants et économiquement viables, ce qui n’est pas le cas du PSG qui consomme 300 millions d’euros de recettes d’état. »