Lors d’un entretien accordé à RTL et au Parisien, Noël Le Graët a de nouveau évoqué le cas Adrien Rabiot, non-convoqué par Didier Deschamps.

« On ne peut pas punir un garçon de 23 ans jusqu’à 35 ans, ça ne se fait pas ! Je veux le recevoir en fin d’année pour voir son état d’esprit. Il peut parfaitement déclarer ”moi l’équipe de France, j’en ai plus tellement envie” ou bien ‘”je suis disponible” et là, Didier décidera ! […] Cela n’existe pas, les bannissements à vie. Il a quasiment refusé une sélection potentielle pour la Coupe du monde, tout de même. Que se serait-il passé si l’un des milieux de terrain s’était blessé lors de la préparation ? ».