Alors que le Paris Saint-Germain souhaite le transférer au plus vite, le clan Adrien Rabiot n’a pas l’air pressé de quitter la capitale.

En effet, le milieu de terrain ne serait pas aussi proche du FC Barcelone que certaines sources le disent. La faute à sa mère et agent qui fait monter les enchères. Véronique Rabiot a effectivement revu à la hausse ses exigences financières initialement fixées à 10 M€ de salaire annuel, et le même montant en prime à la signature. De quoi agacer le club catalan qui refuse de céder.

De plus, le fait que Véronique Rabiot serait en contact avec d’autres clubs ne rassurent pas le club blaugrana, bien au contraire, cela agace le FC Barcelone. Les questions commencent à se poser : a-t-elle réellement l’intention de zapper le Barça ? Ou s’agit-il d’un simple moyen de pression ? Quoiqu’il en soit, le parisien, qui aurait donné sa préférence aux Blaugrana reste toujours silencieux et laisse sa mère jouer avec le feu face au champion d’Espagne. Mieux vaut pour lui qu’il ne le regrettera pas car en attendant son départ, le Paris Saint Germain ne lui fera aucun cadeau…