Alphonse Areola (7) : Le gardien parisien n’a pas eu grand-chose à faire aujourd’hui, on constate quand même l’arrêt très important en fin de première mi-temps. Dans l’ensemble, un bon match de sa part.

Thomas Meunier (5) : Match assez contrasté de la part du belge, il a été en retard défensivement à certain moment et pas vraiment inspiré offensivement. Heureusement pour lui, les amiénois n’ont pas été vraiment dangereux dans son côté et il a réussi à réaliser quelques centres dangereux, on pense notamment à son centre à la 73ème minute pour Diaby.

Marquinhos (8) : Solide durant tout le match, le brésilien a assuré et il a été très propre dans ses interventions ainsi que dans ses passes. Son match est même sont accompagné d’un but. Marquinhos peut être satisfait de son match.

Thiago Silva (7,5) : Encore une fois Ô Monstro a montrer son talent. Patron et pilier de la défense, il a couvert beaucoup de situations dangereuses, ses retours ont été décisif et il a su orienter la relance à de nombreuses reprises. On note tout de même à la 11ème minute sur une ouverture de Krafth, il a laissé partir Timite dans son dos ce qui aurait pu causer une belle occasion de but pour Amiens.

Juan Bernat (6) : L’arrière gauche espagnol a su protéger son couloir face aux quelques attaques amiénoises. De plus, il a réalisé quelques belles montées et de bons centres. Bernat assure de plus en plus sa place au sein de l’effectif.

Daniel Alves (5) : Décidément, le défenseur arrière droit ne parvient pas encore à s’adapter à son placement au milieu. Le Brésilien est toujours trop timide et trop lent la balle au pied au milieu, le brésilien doit tenter de casser les lignes adverses pour mettre en valeur ses attaques. Sur l’apport défensif, il a été globalement propre. On note ses tentatives de tirs durant le match et son bon centre pour Marquinhos en fin de première période.

Verratti (7) : Verratti a lui aussi montré nouvelle fois qu’il fait parti du coeur du jeu parisien. Son ouverture en début de première période pour Mbappé aurait pu mieux se finir. L’international italien a gratté beaucoup de ballons comme à son habitude. Il a su enchaîner entre jeu court et jeu long durant tout le match. Néanmoins, il a aussi quelques pertes de balle évitable. Remplacé par Layvin Kurzawa à la 75ème minute, il est rentré comme arrière gauche et Bernat a fini au milieu.

Draxler (8) : Il était attendu par Tuchel, il n’a pas déçu ! Le milieu allemand s’est procuré la première opportunité dangereuse des parisiens. Draxler a essayé de nombreuses combinaisons avec Di Maria et Bernat côté gauche. De plus, il a su toujours être en mouvement et se montrer disponible, il a apporté beaucoup de solutions à ses partenaires. Repositionné en soutien de Cavani dans en seconde période, il est à l’origine du penalty obtenu par le PSG sur la frappe de Di Maria à la 56ème minute. De plus, il réalise un superbe enchaînement pour créer l’action du 2ème buts parisien. Et il est le passeur décisif du 3ème but, après un dribble pour Marquinhos. Homme du match !

Mbappé (6) : Le prodige français, tout comme Draxler, a voulu prouver sa valeur aujourd’hui et n’a pas cessé d’attaquer les lignes adverses. Bien servi par Verratti, il perd son duel face à Gurtner à la 15ème minutes. Le champion du monde aurait pu se être passeur décisif mais c’était sans compter sur la parade de Gurtner sur la frappe de Di Maria à la 34ème minutes. Il marque néanmoins grâce à un superbe service de Cavani et réalise le break du 2-0 à la 70ème minutes.  C’est le 14ème buts du français sur le saison en ligue 1. Il aurait pu cependant faire mieux, notamment en première période où il a été totalement absent entre la 15ème et la 30ème minute. Il a été remplacé par Choupo-Moting à la 80ème minute.

Angel Di Maria (5,5) : L’argentin a réalisé beaucoup de tentatives, la réussite n’a pas trop suivi. Il aurait pu ouvrir le score sur un service de Mbappé, mais sa frappe a été bien détournée par Gurtner. On l’a moins vu par moments, mais c’est son tir contré qui permet au PSG d’avoir le penalty de l’ouverture du score. Un match pas parfait mais pas un mauvais match non plus de sa part. Il est remplacé à la 70ème minute par Moussa Diaby.

Edinson Cavani (6,5) : L’uruguayen a raté une énorme occasion gâchée sur un centre raté en première période. Sur l’ensemble du match, il n’a eu que très peu de réussite. Mais c’est lui qui ouvre le score sur penalty. Ce but a permis au buteur parisien de prendre plus ses aises sur ce match, c’est d’ailleurs lui l’auteur d’une magnifique passe pour Mbappé sur le second but. On note quand même sa reprise raté qui aurait pu se traduire par un but en fin de match.