La LFP a infligé au Paris Saint-Germain une amende de 100 000 euros pour les pratiques de fichage ethnique auprès de jeunes espoirs. Marc Westerloppe et le responsable de la cellule de recrutement Ile-de-France, Pierre Reynaud, ont écopé d’une amende de 5.000 euros avec sursis.

Cette affaire avait été révélée par les « Football Leaks » et le PSG avait plaidé l’initiative individuelle d’un ancien responsable du recrutement du centre de formation.