Lors de ce mercato hivernal, Thomas Tuchel avait exigé la venue de deux milieux de terrain pour palier au manque d’effectif dans cette zone. Et alors que Leandro Paredes a atterri à la capitale, un autre milieu du nom de Idrissa Gueye était très en vue du côté de la capitale. Malheureusement, ce dernier n’a jamais quitté Everton et est donc resté en Angleterre. Dans une longue interview accordée à L’Equipe, qui sera disponible en clair demain, Idrissa Gueye évoque pour la première fois ce transfert raté.

Mon transfert avorté au PSG ? C’est un rêve qui ne s’est malheureusement pas réalisé. Tout joueur travaille pour rejoindre de grandes équipes, pour disputer de tels matches en Ligue des champions. Mais j‘ai été honoré que le PSG s’intéresse à moi. Maintenant, je sais que j’intéresse ce genre de club, que je suis prêt à franchir un dernier cap pour rejoindre un top club européen. Je vais encore plus travailler pour qu’on revienne vers moi. Ce n’est peut-être pas fini avec Paris.

« Si j’ai échangé avec Antero Henrique ? Je ne l’ai pas eu. Je n’ai jamais trop compris ce qui se passait avec lui. Everton non plus, d’ailleurs… (…) Il y a eu deux offres du PSG, la dernière en fin de mercato. À chaque fois j’ai mis la pression. Je leur ai redit ma volonté d’y aller. (…) Aller au clash ? Ce n’est pas mon genre, mon éducation. J’ai beaucoup de respect pour Everton. J’étais prêt pour le PSG. Je suis donc déçu. Mais je vois aussi que le travail paie. J’ai grandi à l’Académie Diambars au Sénégal, je suis arrivé à Lille, ensuite je suis allé en Premier League à Aston Villa puis un cran au-dessus à Everton. Tout ça est linéaire. Je me suis construit. Le PSG incarnait cette dernière grande étape qu’il me manque.